www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'athletic club chenôve
Actualités
Championnats de France Masters
Commentez cette actualité
13 Juillet 2019 - Amélie Clément (Rédactrice)
Championnats de France Masters

Les 15 et 16 juin derniers, Denise, Jean-Marie, François et Stéphane étaient à Dreux pour les Championnats de France de piste Masters. Les 6 et 7 juillet, c’était au tour de Michel de réaliser ses Championnats de France, à Cesson-Sévigné, en Bretagne.

A Dreux, plus de 1 500 athlètes sont venus de toute la France pour disputer dans les catégories des 35 ans à 90 ans les championnats de France d’athlétisme.

Celle qui force notre admiration

Dans la catégorie F85 (femmes de plus de 85 ans), Denise remporte le titre de championne de France sur 1 500 mètres. Accompagnée par 6 athlètes de plus de 60 ans, elle estime avoir réalisé une course « propre » mais ne parvient pas à se satisfaire de son chrono (9’31’’94), surtout au regard de ceux qu’elle faisait avant. Reste qu’il s’agit du record de France de sa catégorie !

Denise détient dans sa catégorie une foule de records de France : sur 5 000 et 10 000 m, 20 km marche sur route, 3 000 m en salle et j’en passe !!! Elle possédait également les records mondiaux des 5 000 et 10 000 m, jusqu’à ce que sa rivale japonaise Yoko Nakano les lui ravisse. Mais rassurez-vous, elle conserve les records d’Europe sur ces distances et le record du monde de 20 km marche !

Elle nous livre ses impressions sur ces Championnats :

« La semaine précédant la compétition, je suis partie randonner dans les calanques de Marseille et Cassis et n’ai pas pu m’entraîner. J’ai donc abordé les Championnats de France avec une certaine anxiété, ne sachant pas ce que ce déficit d’entraînement allait provoquer.

Jusqu’à il y a peu, j’étais plutôt adepte du 5 000 m, mais je préfère maintenant courir de moins longues distances. Cela ne m’empêchera pas de m’engager sur le 5 000 et le 1 500 mètres en septembre aux Championnats d’Europe à Venise !

Aujourd’hui, je m’entraîne 2 ou 3 fois par semaine, ce à quoi j’ajoute un peu de randonnée et de gym. Comme vous le voyez, ma vie est basée sur l’exercice ! Je regrette cependant de ne pas pouvoir venir m’entraîner plus souvent avec le groupe de demi-fond, car j’habite un peu loin de Chenôve. L’effet de groupe me motiverait encore plus ! »

Toujours plus haut

Dans la catégorie des M40 (hommes de plus de 40 ans), Stéphane a franchi la barre des 3 min 30 à la perche. Il estime qu’il aurait pu faire encore mieux, « pour cela, il faut que j’ose prendre de plus grosses perches ». Nous ne pouvons que l’y encourager !

Le retour

Dans la catégorie des M55, Jean-Marie réalise les deux tours de piste en 2’25’’72. Il s’en satisfait, même si l’objectif qu’il s’était fixé était plus rapide de quelques secondes. Jean-Marie est revenu fouler la piste il y a 4 ans, après s’en être éloigné quelques années. Ce n’est pas son genre, mais il peut s’enorgueillir d’une belle expérience sur 800 m !

Celui qu’on n’arrête plus

Dans la catégorie des M70, François, né en novembre 1944, s’est aligné sur le 300 m haies et franchit la ligne en 3e position avec un chrono de 61’’33. Son rival Manuel Metzinger, le « jeune de 70 ans », comme il le nomme, a réalisé un meilleur départ et remporte la course en 57’’61. Pour sa première année en 70 ans, il n’a pas fait mieux que François qui avait réalisé 56’’62 en 2016, lors des Championnats du monde en Australie.

C’est toujours en 3e position et aussi derrière Leonardo Salvarrey et Manuel que François franchit les haies du 80 m (en 18’’53). Les deux rivaux se sont d’ores et déjà donné rendez-vous en 2020 aux prochains Championnats de France à Albi !

Le marcheur infatigable

Quelques semaines plus tard, Michel était engagé sur le 5 000 m marche sur piste et le 10 km marche sur route.

Deux épreuves qui ont réuni un trio de favoris M55, très proches au bilan, deux beaux affrontements avec des adversaires bien préparés et prêts à ne rien lâcher ! Après avoir obtenu l’or de cet hiver, Michel rêvait de collectionner le même métal.

C’était sans compter que, même en Bretagne, la piste était en plein soleil et les organismes soumis à rude épreuve. Avec ces conditions, Michel ne peut se contenter, sur le 5 000 m, « que » de la troisième place : « J’ai explosé à trois tours de l’arrivée et termine en 26’51. J’ai préféré laisser filer l’argent pour me préserver pour le lendemain. »

Le lendemain, justement, il faisait un peu moins chaud. Sur un circuit en plein soleil, Michel termine 2e du 10 km, « je gère tout le long et j’attaque au début du dernier tour. Malheureusement, je subis le retour au train de Francis Gauze et laisse filer trop d’écart pour pouvoir revenir sur lui dans le dernier virage... C’est dommage et j’ai peut-être été trop prudent, car il avait laissé beaucoup d’énergie dans la course de la veille et était sans doute prenable si j’avais durci le rythme plus tôt.

J’adresse tout mon respect et mes félicitations à mes adversaires qui étaient meilleurs que moi ce week-end et conserve de beaux souvenirs de ces deux jours superbement organisés ! »

Bravo à tous les 5 ! Et MERCI à l'organisation de ces deux compétitions !

Retrouvez tous les résultats ici et . Et rendez-vous sur notre page Facebook pour l'ensemble des photos de nos fiers athlètes !

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
06/11 >
13/10 >
13/10 >
11/10 >
09/10 >
06/10 >
02/10 >
29/09 >
07/09 >
03/09 >
28/06 >
22/06 >
16/06 >
15/06 >
08/06 >
02/06 >
21/05 >
14/05 >
06/05 >
03/05 >
Prochains RDV ACC
Vendredi 06 décembre 2019
Assemblée Général du club
18h30 à la Maison des Sports de Chenôve
Facebook de l'AC Chenôve
Les Espaces
CALENDRIER



Vendredi 06 décembre 2019
Assemblée Générale
18h30 à la Maison des Sports 
de Chenôve